totuteam Index du Forum
 
 
 
totuteam Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
 

Les differentiels

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    totuteam Index du Forum -> Les petites voitures -> les infos techniques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
 boubou
 
  
Hors ligne

 Inscrit le: 05 Mai 2012
 Messages: 352
 
Localisation: saint donat

 MessagePosté le: Ven 25 Jan - 06:53 (2013)    Sujet du message: Les differentiels Répondre en citant

Il est toujours délicat de choisir son huile de différentiel. En effet, les performances de votre véhicule ainsi que le type de conduite adapté varient en fonction de votre choix. Voici donc une petite explication du pourquoi et comment huiler.


Note importante:
Ce post concerne les tt 4x4.
Il sera question ici des différentiels classiques

1. Qu'est-ce qu'un différentiel ?
Vous le savez tous, un différentiel sert à entrainer 2 arbres de transmission (ou roues). La vitesse totale des deux arbres est toujours égale au double de la vitesse de rotation du différentiel, mais l'un d'eux peut tourner plus ou moins vite que l'autre. La différence de vitesse sera répercutée inversement sur l'autre arbre.

Exemple:
Le différentiel tourne à 3.000 tours/minute.
Chaque arbre tourne à 3.000 tours/minute, soit une vitesse totale de 6.000 tours/minute.
Si l'un des deux arbres est freiné à 2.500 tours/minute, alors l'autre arbre tournera à 3.500 tours/minute.

Vous pouvez trouver l'explication du fonctionnement du différentiel sur cette vidéo: http://www.dailymotion.com/relevance/se … ionne_auto

Maintenant que nous savons à quoi sert un différentiel, penchons nous sur l'huile.

2. L'utilité de l'huile
L'huile sert à "rigidifier" vos différentiels.
En effet, si un diff. est totalement libre (sans huile), il suffit d'appliquer un léger freinage sur un des arbres pour que celui-ci s'immobilise et que toute la rotation parte dans l'autre.

Exemple:
Votre voiture est en porte à faux sur un tas de feuilles, la roue arrière droite dans le vide. Cette roue va s'affoler tandis que les autres, sur lesquelles la voiture s'appuie et qui ont donc une résistance, ne tourneront pas. Elle restera alors bloquée sur son tas de feuilles. De même, lorsque vous roulez, il arrive qu'une de vos roues se soulève (bosse, cailloux). Si le différentiel est trop libre, la roue délestée va prendre toute la force envoyée vers le train concerné et ne laissera pas grand chose pour la roue au sol. Moins d'énergie sera passée au sol. La voiture roulera donc moins vite.

C'est pour éviter cette perte totale d'énergie qu'il est important de rigidifier les différentiels. Reprenons l'exemple précédent. Imaginez maintenant que les deux roues arrière aient été sur un axe rigide, une simple barre. Les deux roues auraient alors été entrainées à la même vitesse et votre voiture se serait dégagée.

Mais alors, me direz-vous, pourquoi mettre des différentiels et pas simplement des axes rigides ?
La réponse est simple. Voici une voiture qui tourne:

Nous pouvons voir sur cette photo que les roues extérieures parcourent une plus grande distance sur le même temps que les roues intérieures. C'est le cas pour les roues avant comme arrières.

Autrement dit, si vous mettez des axes rigides à la place des différentiels, les roues extérieurs forceront les intérieures à accélérer, et inversement. Il en résultera un comportement routier incertain et désagréable: du survirage ou sous virage.

Voici pourquoi il faut des différentiels avec une certaine rigidité.
Cela nous amène au principal:

3. Comment choisir son huile de différentiel
L'huile définit la dureté du diff. Plus l'indice est élevé plus l'huile est dure. Par exemple, de la 10.000 est plus dure que la 1.000.
Rappelez-vous que vos roues se soulèvent fréquemment. Cela signifie que si votre huile est trop fluide vous risquez de perdre de la vitesse.

Si c'est la première fois que vous remplissez vos différentiels, voici un setup généralement conseillé:
7.000 pour l'avant
10.000 pour le centre
3.000 pour l'arrière
Cette configuration vous permettra de vous faire votre première impression sur la chose.

3.a) Le différentiel central
Le principe général veut que le différentiel central soit bien rigide. Ainsi, même si l'un de vos deux trains est entièrement soulevé, l'autre continuera à tourner. Dès lors de l'huile d'indice 10.000 ou plus est conseillée.
En cas de piste extrêmement glissante, un différentiel central plus libre peut améliorer la motricité.

3.b) Le différentiel avant
Plus il est souple, plus la voiture braque facilement à la décélération.
Plus il est dur, plus elle motrice et braque facilement à l'accélération.

3.c) Le différentiel arrière
S'il est trop dur, le train arrière aura tendance à se dérober vers l'extérieur en sortie de virage.
Au contraire, s'il est trop libre, le train va se balader de gauche à droite.

4. Les châssis, les différentiels et les huiles
Il est à noter que la même configuration d'huile ne donnera pas le même résultat, selon le châssis et le type de différentiel utilisé.

Et c'est logique en fait, puisque selon le nombre et la forme des pignons présents dans le différentiel, le volume d'huile brassée sera différente. Donc si vous vous faites la même configuration d’huile qu'un possesseur de diff Spider, alors que vous avez des différentiels 4 pignons classiques, le résultat ne sera pas le même. De manière générale (rien de précis donc), plus il y aura de pignons, plus l'effort nécessaire pour faire tourner les pignons sera grand. Autrement dit, pour un résultat équivalent (et non égal), plus vous avez de pignons et moins l'huile devra être dure. Notez que la taille des pignons, ainsi que leur forme et leur disposition joue également.

Il en est de même pour les châssis. Une même configuration avec le même type de différentiels ne donnera pas le même résultat selon le châssis utilisé. Il suffit d'une différence de largeur de voie, voire même d'empattement ou tout autre réglage pour que le résultat ne soit pas identique.

Au final, le choix de la configuration d'huile dépend surtout de votre conduite et du type de terrain sur lequel vous évoluez.

5. Remplissage de vos différentiels
Les différentiels doivent être remplis d'huile à raz. L'excédent débordera au serrage. Vous pouvez également les remplir un peu en dessous, histoire de limiter les pertes.
Attention !
L'huile silicone n'est PAS lubrifiante. Il est conseillé de lubrifier les pignons ainsi que la sortie des différentiels avec un lubrifiant qui reste en place, tel de la graisse.


 Revenir en haut
 Publicité
 
  

 
 
 

 MessagePosté le: Ven 25 Jan - 06:53 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Revenir en haut
 boubou
 
  
Hors ligne

 Inscrit le: 05 Mai 2012
 Messages: 352
 
Localisation: saint donat

 MessagePosté le: Ven 25 Jan - 07:08 (2013)    Sujet du message: Les differentiels Répondre en citant

.::Remise en état d'un différentiel::.

Introduction

Vous avez un problème de différentiel, il fait un drôle de bruit, il frotte ou il colle trop !

Alors il est temps de lui remettre un coup de neuf.



Démontage



Voici le différentiel que nous allons démonter et nettoyer.





Commencez par retirer les 4 vis.





Voici ce qui s'y trouve a l'intérieur, plein de petit engrenages (satellites) qui s'emboîtent les uns dans les autres.

Faites bien attention au joint orange ainsi qu'au démontage car il ne faudra pas remonter à l'envers.





Une fois le tout démonter, retirer bien l'ancienne graisse qu'il y a dessus pour en remettre de la nouvelle.



Pour remettre en état votre différentiel mettez y de la nouvelle graisse.





Pour nettoyez la noix de cardan il suffit de dévisser la vis BTR et de poussez la petite tige que l'on voit sur la photo et quand vous remontez le tous pensez a mettre du frein filet (rouge) sur le vis BTR.






















Voici une fois le tout démonter, attention il y a des petites rondelles à ne pas perdre ou à ne pas oublier de remettre.





Remontage



Remettez tous bien dans l'ordre comme sur la photo. Pour vérifier si tout est bon, tourner la noix de cardan et contrôler.







N'oubliez pas lors du remontage de mettre du frein filet sur la vis BTR.





Le plus dur a remettre est le joint car il n'arrête pas de partir de son logement, pour éviter cela, mettez y un peu de graisse pour chaîne de vélo (pas en bombe) et il restera coller.







Comment nettoyer ?



Pour cela équipez vous de sopalin et de coton tige pour les engrenages.


Ensuite il suffit de frotter.



Surtout pas d'eau !!















Comment entretenir ?





Il existe sur le marché un très bon produit qui élimine tout risque d'humidité, de rouille, etc.

Munissez vous en, et vous ne serez pas déçus.





















Pour entretenir les engrenages à l'intérieur munissez vous de ses produits.

(Un pour les engrenages, l'autre pour les cardans).


 Revenir en haut
 Contenu Sponsorisé
 
  

 
 
 

 MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:02 (2018)    Sujet du message: Les differentiels

 Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    totuteam Index du Forum -> Les petites voitures -> les infos techniques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template SoftLight created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com